FANDOM


Les Retuus sont une race de la Fédération Intergalactique en provenance de la planète Tsaor'laa.

Biologie Modifier

Les Retuus sont des humanoïdes grands et d'aspect frêle, à la peau bleue et aux yeux larges et noirs.

Leur tête est légèrement étirée vers le haut et dispose d'assez peu de relief; leurs muscles sont d'ailleurs en nombre réduit, et ne permettent que d'actionner les mâchoires.

Le torse des Retuus adopte une forme de S assez prononcée, et est pourvu de quatre membres longs et fins.

Leurs jambes se terminent par un simple os plat sur lequel ils reposent et leurs bras disposent d'une main aux longs os à quatre segments (tarses) assez rapprochés et de longueurs proches.

Fait intéressant : les os des segments moyens ne sont pas doublés (contrairement à la plupart des animaux chiridiens).

Les Retuus ont un cerveau d'une rare complexité : il est constitué de quatre lobes semi-symétriques (deux lobes inférieurs massifs et deux lobes supérieurs moins importants) et présente des zones qu'aucune autre espèce ne possède, à savoir le péri-cortex endopathique pariétal, qui serait responsable du "sixième sens" des Retuus, et le lobe hyper-temporal, qui est le siège de leurs pouvoirs cosmokinétiques.

L'espérance de vie d'un Retuu nous est inconnue; on l'estime aux alentours de 500 ans, mais elle peut être supérieure.

Ils sont (a priori) vivipares et se reproduisent en moyenne (et d'après les quelques registres trouvés) 1.0003 fois par an. Il est à noter que les différents sexes biologiques de l'espèce ne sont pas énormément différenciés (d'ailleurs les Retuus ne connaissent pas vraiment le concept de genre).

Le "sixième sens" Modifier

Bien que cette théorie ne soit pas acceptée par tous les biologistes, les Retuus semblent posséder des capacités extra-sensorielles inouïes. Ils disposent en effet d'une zone entière de leur cerveau dédiée à percevoir des choses encore mal comprises.

Lorsqu'on les interroge sur ce qu'ils perçoivent, ils parlent de "flots" ou de "flux", de "noeuds", de "plans d'existence supérieurs"... Selon certaines théories, les Retuus voient naturellement les flux et les perturbations dans l'essence du vide. Selon une autre théorie, ils perçoivent plus de dimensions que nous. D'autres encore pensent qu'ils sont tous reliés télépathiquement, ou alors qu'ils ont en eux les esprits de leurs ancêtres.

Histoire Modifier

Tsaor'laa a été découverte an E4A71; on pensait alors avoir affaire à une planète inhabitée et aux multiples structures abandonnées.

D'importantes expéditions archéologiques ont alors été envoyées vers cette planète; et ont fini par découvrir l'existence des Retuus.

Depuis, les éthnologues s'arrachent les cheveux et/ou les écailles à tenter de déterminer l'histoire de ce peuple, dont les notions de passé et même de temps semblent extrêmement floues.

Culture Modifier

Les Retuus ont une culture riche, raffinée et semblable à aucune autre.

D'un point de vue extérieur, ils semblent oisifs et lents; mais ce n'est qu'une conséquence de leur longévité exceptionnelle, et du fait qu'ils ne perçoivent pas le temps (ou ne le perçoivent pas comme nous en tous cas).

Leur vie est intégralement régie par la religion Mnuum, dont les rites rythment leur existence, et dont les préceptes la leur dicte. En ajoutant à cela une compréhension innée du cosmos et des flux qu'ils semblent avoir, il en résulte un peuple assez énigmatique, qui parlent souvent de manière détournée et qui paraissent entrevoir des concepts qui nous dépassent.

Les Retuus vivent sous la forme de colonnies (des villages) qui peuvent compter jusqu'à une centaine d'individus, et qui survivent grâce à l'agriculture. Tsaor'laa en elle-même est d'ailleurs assez peu peuplée.

Ils vivent dans ce qui ressemble à un genre d'anarchie collaborative : chacun est libre de faire ce que bon lui semble; mais tout le monde agit dans naturellement pour la survie du groupe, en s'auto-assignant des rôles au sein de la société par exemple.

La langue Retuu est aujourd'hui considérée comme la langue la plus complexe dans l'univers connu. Elle est riche, mélodieuse et présente une grande quantité de sonorités très diverses et subtiles. Sa forme écrite, elle aussi extrêmement complexe, est quasiment un art.

Si les Retuus maîtrisent les sons et le cosmos aussi bien que le thé, ce n'est pas la même chose en ce qui concerne d'autres concepts plus modernes. Ils ont très souvent du mal à comprendre la technologie, et ne quittent que très rarement leur planète.