FANDOM


Les Républiques Galactiques Unies ou Républiques Inter-Galactiques, souvent abrégées RGU (et parfois simplement appelée "les Républiques") sont un ensemble d'institutions semi-indépendantes regroupées sous l'égide d'un ensemble commun d'idéologies telles que le progrès, le travail et le partage.

Il s'agit de l'une des trois grandes "factions" qui se divise le Grand Amas, avec la Fédération Intergalactique et l'Union Sainte des Galaxies.

Histoire Modifier

Le centre de la galaxie NGC 4414 semble abriter une importante concentration de vestiges Téloniens, autour desquels s'est développé une race avancée et à la conscience commune, les Ezraal.

Dans ces vestiges se trouveraient un nombre important de translocateurs sidéraux, sortes d'appareils permettant de se déplacer instantanément sur de larges distances, dont les Ezraal se servirent pour mener une longue et grande campagne de "colonisation" sur plusieurs milliers d'années.

Un jour, un autre peuple arriva vers cette zone de la galaxie, les Narfems. Ils considérèrent rapidement les Ezraal comme une race supérieure, et entreprirent de les aider à diffuser leur idéologie de manière plus rapide et plus efficace, ajoutant à l'assimilation culturelle les structures politiques et administratives qui manquaient pour maintenir l'ordre et le bon fonctionnement des colonies.

Cette deuxième phase de l'expansion des Ezraal marque le début de l'existence des Républiques Galactiques Unies.

Idéologie et Culture Modifier

Les Républiques disposent d'une culture unique et d'une idéologie unique. Les races qui en font partie (et que l'on appelle plus volontiers des "variétés phénotypiques", tout être organique appartenant à la même grande race) sont invités à embrasser la culture commune et à délaisser progressivement la leur, afin de comprendre aux mieux ce qui les entoure.

L'idéologie de la République se base avant tout sur le collectif. Chaque action menée doit l'être dans le but de faire avancer le collectif. De fait, il n'existe pas de criminels, de nuisibles, de pauvres, de riches... tout le monde est au même niveau.

La finalité des Ezraal est d'unifier les peuples et les consciences avec le cosmos lui-même dans le but de ne former qu'une seule entité, belle et parfaite.

Dans la pratique Modifier

Cette section est hautement spéculative et n'est fondé sur rien de concret si ce n'est le témoignage de quelques personnes qui ont réussi à sortir du système.

La société mise en place dans les Républiques est extrêmement répressive et se base sur un grand nombre de techniques de persuasion, d'hypnose et même de ré-écriture mentale.

Plus qu'une simple colonisation, on parle plus souvent d'une véritable assimilation lorsque les Ezraal rallient les peuples. En effet, le conditionnement psychologique mené à certains endroits des RGU engendre une véritable "dé-culturation", voire dans certains cas une "dé-individualisation".

Toute personne résistant à l'emprise des Ezraal peuvent se voir punir par emprisonnement et/ou esclavagisme, et les rares groupements révolutionnaires qui sévissent dans le secteur se font généralement accueillir avec violence.

Fonctionnement Modifier

Les RGU sont extrêmement hiérarchisées : chaque galaxie est découpée en zones, elles-mêmes découpées en districts, qui sont découpées en régions (généralement des nébuleuses), découpées en états (généralement des planètes ou des systèmes solaires), découpés en zones (de l'échelle d'un continent), elles-mêmes découpées en préfectures (de l'échelle d'un petit pays).

Chaque niveau de juridiction est dirigé par un conseil élu en partie par le peuple et en partie par la hiérarchie, qui se retrouve donc à contenir 95% de Narfems pour 5% d'autochtones (et même souvent moins).

Les RGU ne disposent pas de monnaie officielle. À la place, le système pourvoie tout ce qui est nécessaire en fonction du besoin estimé de chacun.

D'ailleurs, il n'existe pas d'autre employeur que l'état lui-même (directement ou indirectement). Le transport de marchandises, quelles qu'elles soient, ainsi que l'extraction de ressources et la recherche scientifique sont menés directement par l'armée. La distribution de ressource est gérée par le Ministère de la Distribution, les tâches de manufacture par le Ministère de l'Industrie, etc.

Dès la majorité, un habitant des RGU se doit de travailler. Les professions sont attribués à chacun selon ses affinités, et il convient d'être heureux dans son travail afin de le réaliser au mieux.

Enfin, la sécurité est un aspect important de la fragile mécanique que représente ce colossal éco-système politique; ainsi, chaque zone des Républiques se voit affecté un régiment de l'armée ainsi qu'un dispositif de surveillance à visée préventive. L'armée est d'ailleurs l'entité qui emploie le plus de gens (65% des travailleurs environ).

Relations avec les autres factions Modifier

Les RGU ne s'occupent pas des autres factions du Grand Amas pour le moment; il est évident qu'ils sont engagés dans la mauvaise voie, et ils finiront par rallier la cause des Ezraal (de gré ou de force).

La communication entre les Républiques et l'extérieur a été interdit par décret du Ministère des Relations Inter-galactiques. Il est impossible d'entrer dans la zone des RGU sans autorisation et il est impossible d'en sortir (pour des raisons évidentes de sécurité du peuple).

Durant la dernière guerre Inter-galactique, les RGU se virent forcés de prendre part au conflit car elles ont été attaquées de toute part par la Fédération et l'Union Sainte. Bien sûr, il ne s'agissait là que d'autodéfense.