FANDOM



Les Leenes sont une espèce de la Fédération Intergalactique basée sur la planète Sitirci.

Biologie Modifier

D'apparence très semblable aux Humains, les Leenes ont généralement un corps plus élancé et mince. Leur peau, d'un ton plutôt pâle, porte par ailleurs des zones colorées en forme de liserés ou de taches, généralement situées au niveau du dos, du cou ou au-dessous des membres. Elle est douce et lisse, légèrement duveteuse pour les membres les plus jeunes.

Les Leenes ont une espérance de vie assez courte (60 ans tout au plus).

Les Leenes assimilent très mal le sucre sous ses formes méta-moléculaires (comme l'amidon par exemple), ce qui les contraint à manger de la nourriture généralement très sucrée.

On dénote chez cette population quelques cas de cosmokinésie spontanée. D'après des études récentes, un individu sur 10,000 environ serait prédisposé à faire de la cosmokinésie et un sur 50 parmi eux développerait finalement ce don.

Histoire Modifier

L'histoire Leene est assez passionnante, et il faudrait plus qu'une simple section pour expliquer tout ce que ce peuple a vécu. Néanmoins, il nous est impossible de passer à côté de l'occasion d'énoncer les grandes parties de cette histoire.

Ère pré-historique Modifier

Sitirci abrite un très grand nombre de ruines que l'on associe généralement au peuple Arsalite. Il est fait mention de ce peuple dans les légendes Leenes les plus anciennes, et il se pourrait bien que les deux races aient pu cohabiter pendant la fin de l'une et les prémices de l'autre (certains disent même que les Arsalites ont créé les Leenes; il s'agit là de pures spéculations, mais l'hypothèse n'est pas inintéressante pour autant).

Toujours est-il que de très anciennes tablettes montrent les Arsalites en train d'apporter aux Leenes l'agriculture et l'écriture (les bases de la civilisation en somme).

Fait amusant s'il en est, on attribue aux Arsalites la forme actuelle de Sitirci. Difficile de dire si c'est le cas puisque on ignore tout de l'état de la technologie de cette ancienne civilisation.

Ère pré-coloniale Modifier

Les Leenes ont rapidement recouvert l'intégralité des terres vivables de la planète (assez peu nombreuses, il faut dire). Ils ont pour cela développé quantités d'appareils volants à base d'air chaud ou des minerais spéciaux de la planète.

Dans la continuité du caractère assez curieux de ce peuple, le gouvernement a énormément changé, et ce très souvent sans la moindre violence, comme par consensus. Monarchie, anarchie, oligarchie, démocratie, ... il est très souvent dit qu'ils ont tout essayé, pour voir ce que ça faisait.

C'est également à cette époque qu'ils ont développé cet appétit pour les arts. Pour certains, c'est ce qui explique en priorité leur retard technologique flagrant (pour d'autres, cela est dû à leur courte espérance de vie).

La première colonisation Modifier

L'Empire de Dzlnangdar a été la première institution extra-planétaire à fouler le pied de Sitirci. Il s'agissait, initialement, d'un défi technologique (il s'agit de la première planète extra-galactique qu'ils exploraient).

Au départ, les Leenes étaient plutôt enthousiastes, mais comme pour à peu près tous les autres mondes qu'ils ont conquis, l'Empire les a réduit au quasi-esclavage, les forçant à extraire de sous les océans de précieuses ressources.

Les colons et les autochtones entretenaient donc des relations extrêmement houleuses, mais les Leenes se faisaient de très loin dominer par la technologie avancée de l'Empire.

Fin de la première colonisation, Première Guerre Inter-galactique Modifier

Larka appartenait à l'USG, mais elle était avant tout un système d'une galaxie sous l'égide de la FIG. C'est là la raison principale de la guerre coloniale de Sitirci, qui allait dégénérer en conflit inter-galactique.

Bien que leur colonie soit si isolée, avec très peu de moyens d'y arriver, et si éloignée de leur culture, l'USG tenait absolument à ce bout de caillou (leur motif inavoué était les ressources abondantes de la planète). Mais au prix de beaucoup de conflits et de longues discussions, la FIG finit par obtenir Sitirci.

Cela marqua le début de la seconde colonisation, beaucoup plus appréciée par les Leenes (les soldats de la FIG ne les ont pas réduit en esclavage; au contraire, ils essayent un maximum de ne pas les impliquer).

Néanmoins, les relations colons/autochtones sont parfois un peu tendues...

Culture Modifier

De par leur vie assez courte, les Leenes ont décidé d'axer leur société sur le loisir et d'en profiter un maximum. Ils pratiquent tous au moins un art, et sont souvent renommés à ce titre. En contrepartie, leur technologie est très en retard par rapport aux autres peuples de l'Amas Local, et il leur fallut attendre la visite de la FIG pour qu'ils puissent se mettre à voyager -- ils rattrapèrent incontestablement leur retard, puisqu'il s'agit de l'espèce à la répartition la plus disparate à ce jour avec les Aranites.

En outre, l'empathie naturelle très forte dont ils font preuve en font de très bons psychologues dans tous les domaines; leurs théories en la matière, novatrices et originales, sont d'ailleurs très appréciées partout dans l'Univers.