FANDOM


Les Arsalites sont une race éteinte ayant vécu de -25,000 à -10,000 avant la Quatrième Ère et initialement découverte en E4A84 par l'archéologue Zaltone Inka Razzar avant de se faire "re-découvrir" en E4A117 par l'équipe du professeur Horacio Villeret.

Découverte Modifier

En E4A82, l'Union Sainte des Galaxies arrive sur Sitirci dans le but de la colonniser. L'expédition compte parmi elle divers scientifiques dont la jeune archéologue Inka Razzar, qui s'y était alors engagée en tant que simple main d'oeuvre.

Un an et demi plus tard, alors que l'expédition était en train de parcourir la planète afin d'y recenser ses territoires, le groupe d'Inka tombe par hasard sur des restes de ce qui semblait être une antique civilisation. Malheureusement, les priorités de l'Union étant alors de stabiliser la situation sur Sitirci, l'archéologue ne put pas approfondir sa découverte.

Par la suite, les relations tumultueuses de l'Empire avec les autochtone fit que Inka eut énormément de mal à obtenir les autorisations pour venir étudier la civilisation qu'elle avait nommée Arz'Leenes, littéralement "les précurseurs des Leenes". Elle avait eut l'intuition que certaines structures avaient été construites par eux; mais ces bâtiments étaient bien souvent des temples et des lieux de cultes, dont les Leenes interdisaient formellement l'accès.

Inka dû se résoudre à n'étudier que quelques restes éparses sur des aérolithes abandonnés.

Peu de temps après la libération de Sitirci par la Fédération Intergalactique, le professeur Horacio Villeret, fameux archéologue et ethnologue alors en mission sur la planète, s'intéressa de près aux ruines découvertes par Inka; cependant, contrairement à son homologue réptilien, il eut le droit d'accéder aux divers bâtiments jugés sacrés par les Leenes.

Horacio passa presque vingt ans sur Sitirci a étudier les restes de la civilisation précurseur des Leenes. Il tenta de conserver la dénomination instaurée par Inka, qui se mua progressivement de Arz'Leenes à Arsalites.

Biologie Modifier

D'après les fresques présentes dans les divers vestiges laissés par les Arsalites, il a été possible de dresser un genre de portrait robot de cette race mystérieuse, dont voici les traits principaux :

  • Ils devaient être relativement grands et plutôt massifs
  • Leur peau devait être bleutée, avec peu de variations phénotypiques
  • La différence entre sexes étaient assez peu pronnoncée
  • Il est plus que probable que certains individus faisaient de la cosmokinésie

Culture Modifier

Les Arsalites étaient vraisemblablement un peuple très raffiné, avec une culture visiblement variée, assez orientée sur les arts et notamment sur l'architecture.

Ils devaient vénérer occasionnellement un panthéon assez réduit de dieux, parmi lesquels un dieu de l'innovation, un dieu des voyages, un dieu de l'énergie et sans doute un dieu des flux.

NomDomaine
SilnRoi des dieux, dieu du progrès et de l'innovation
EyriÉpouse de Siln, déesse des vents et du voyage
TeorDieu des flux, patron des Courbeurs
KuranDieu des énergies

Il est plus que probable que Sitirci ne soit pas le monde principal du peuple Arsalite, tant la planète ne contient que très peu de vestiges des débuts de la civilisation (qui auraient pu avoir été détruits pour une raison ou pour une autre).

Quelques mots d'Arsalite Modifier

MotTraduction
Lee'airneEsclave (nom donné à la race actuelle des Leenes)
Sit'r'ciPremière colonnie
Ir'skaColonnie froide
Ir/'rColonnie
Q'aar'lRavivé

Technologie Modifier

Les Arsalites devaient disposer d'une connaissance sans pareil pour la physique des matériaux et notamment la métallurgie. En effet, la quasi totalité des structures qu'ils ont construites et des machines qu'ils ont laissés derrière eux sont faites dans des métaux exotiques et aux structures complexes, semblant jouer avec les flux eux-même.

Il semble qu'ils n'aient pas beaucoup développé le voyage spatial; on estime qu'ils n'ont jamais franchi la ceinture de Kuiper du système Larka en vaisseau. Pourtant, il n'est pas impossible qu'ils aient développé un moyen de transport trans-galactique basée sur une technologie encore inconnue.

Rapport à Sitirci et aux Leenes Modifier

Les dates associées à la fin de la civilisation Arsalite et aux débuts de l'histoire des Leenes se recouvrent indéniablement. Cela implique que ces deux peuples ont été contemporains pendant un certain temps, que les archéologues situent entre 100 et 700 ans.

Les questions que l'on se pose actuellement portent donc sur les relations entre ces deux civilisations.

Dans une première théorie, les Arsalites sont arrivés sur Sitirci après le début de l'épanouissement des Leenes; dans une seconde théorie{{#ifingroup:ArsaliteKnowledge|, qui s'avère être valide|}}, les Arsalites ont créé les Leenes en tant qu'expérience.

Dans un cas comme dans l'autre, il semble évident que les Arsalites ont été considérés comme des dieux par le peuple de Sitirci, et il est plus que probable que ces derniers se soient fait exploités pour accomplir les tâches les plus ingrates.


Une théorie récente met en relation les quelques notions de culture Arsalite que nous avons avec les fondements de la culture Leene. Il se trouve que les habitants de Sitirci vénèrent des dieux étrangement proches des dieux Arsalites : S'yiln le roi des dieux, Eyr' la déesse des vents, Teer le dieu des aérolithes et Kera le dieu de la foudre.


Il est impossible que l'activité de la civilisation précurseur n'ait pas eu d'impact sur la planète. Dans les légendes Leenes, il est fait mansion d'une machine Arsalite colossale qui aurait "donné à Sitirci son allure actuelle"; et c'est donc naturellement que l'hypothèse fut émise que les Arsalites sont responsables de la structure en aérolithe de la planète.

Disparition Modifier

Les conditions et les causes de la disparition de la civilisation Arsalites ne sont pas vraiment entièrement comprises. Il semble que ce peuple ait été victime d'une catastrophe écologique sans précédent qui pourrait avoir purement et simplement décimé la totalité des habitants de Saer tout en condamnant les habitants des colonies à un déclein inévitable.

Il semblerait que dans un ultime effort de survie, les Arsalites aient créé une Arche destinée à les sauver ou à sauver leur culture.

Vestiges Arsalites Modifier

La plupart des constructions Arsalites ont étonnamment bien supporté les outrages du temps; et les quelques structures qui tiennent encore semblent même encore opérationnelles.

Nous dressons ici une liste non-exhaustive des vestiges avec leur lieu de découverte.

Sur Sitirci Modifier

Temple d'Eyr Modifier

Bâtiment de forme hépisphérique surmontée d'une imposante tour aux multiples ramifications et situé sur un aérolithe assez bas, constamment entouré d'un épais nuage qui semble être généré par le bâtiment lui-même.

Il est aujourd'hui utilisé par le peuple Leene en tant que temple à la gloire de la déesse des vents.

Temple de Teer Modifier

Structure en forme de tour immense et parcourue de tubes de tailles diverses, située sur un aérolithe très bas. Son allure assez étrange fait invariablement penser à une arme, mais il s'agit en fait d'un émetteur.

Il est aujourd'hui utilisé par les Leenes comme temple dédidé à Teer, le dieu de la foudre (et il est vrai que l'antenne colossale située au-dessus du bâtiment ressemble un peu à un paratonnerre).

Temple de Lor Modifier

Ce bâtiment est un complexe en plusieurs salles assez immenses et très décoré par rapport à ce qui a été fait dans les autres structures. Il semble que cet endroit, aujourd'hui dédié au dieu de la vie Lor, était originellement un temple.

Il s'agit en réalité d'imposantes archives Arsalites, qui contiennent la quasi intégralité des connaissances de ce peuple dans tous les domaines qu'elle a développé; et notamment dans le domaine de la métallurgie.

Machine de terraformation Modifier

Imposant réseau de tuyaux interconnectés recouvrant la quasi totalité de la planète et dont l'entrée se trouve juste en-dessous de Lor. Les Arsalites s'en sont servi pour infuser les couches géologiques de la planète afin de les surélever et ainsi d'accéder aux minerais avec une plus grande facilité.

Forge Modifier

Appareil de forge Arsalite situé non loin de la machine de terraformation, moins imposante que la forge de Saer mais néanmoins efficace et moderne.

Autour de Sitirci Modifier

Sur Saer et environs Modifier

Grande Forge Modifier

Un bijou de technologie Arsalite, structure gigantesque permettant le travail du métal au niveau quasiment atomique.

Laser minier Modifier

Situé sur Akron, cet appareil est capable d'aggréger les minerais environnants puis de les dissocier pour en extraire des minerais extrêmement purs.

Sur Ir'ska Modifier