FANDOM


En ethnologie et néo-ethnologie, l'apogée désigne la distance temporelle qui sépare le premier acte civilisé d'un peuple et la disparition de sont dernier représentant.

Cette période est exprimée en années et est très souvent approximative, la date d'extinction d'une espèce étant très difficile à établir.

Les actes civilisés Modifier

Il y a souvent polémique lorsqu'il s'agit d'établir ce qui compte comme un acte civilisé.

Il est de notoriété commune de dire que la construction ou l'aménagement d'un bâtiment communautaire (religieux ou institutionnel) est un acte civilisé; c'est même très souvent ce genre d'événement qui est pris pour la plupart des espèces connues.

Néanmoins, et ce malgré les différentes directives universelles établies au sein des factions, il n'est pas impossible de rentrer en contact avec une race qui n'est pas encore civilisée au sens où on l'entend généralement (par exemple, les Tan'yons). Il a alors été formulé qu'un acte civilisé pouvait être externe, et que donc on pouvait également y ranger l'arrivée d'une civilisation d'avancement technologique et culturel supérieur, entraînant un bon de connaissance pour le peuple considéré.

Établir l'extinction d'une espèce Modifier

Il n'est jamais évident d'établir qu'une espèce civilisée ayant eu accès au voyage spatial se soit complètement éteinte : elle pourrait très bien avoir fui vers d'autres mondes insoupçonnés.

Les ethnologues ont établi pour convention de considérer comme éteinte toute civilisation dont les restes témoignent d'une fin brutale (comme c'est le cas pour les Hartars et les Arsalites) ainsi que toute espèce qui n'a pas été rencontrée durant les cent dernières années (ce qui est le cas pour les Téloniens ou les An'kouri).

Bien sûr, ces fondements peuvent être remis en cause.